MATD : Bouréma Condé reçoit le groupe des ambassadeurs africains

11/4/2018

Le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le général Bouréma Condé, qui avait à ses côtés les membres de son cabinet, a reçu en audience ce lundi 9 avril 2018 le groupe des ambassadeurs africains accrédités en Guinée. Un groupe qui existe depuis 50 ans et que ses membres veulent maintenant rendre plus actif et plus dynamique.

Son Excellence monsieur l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République d’Algérie, doyen des ambassadeurs africains accrédités à Conakry, a eu l’honneur de donner les raisons de cette visite au MATD. « Nous sommes venus voir monsieur le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, en sa qualité de président du comité de suivi de l’accord politique inter-guinéen du 12 octobre 2016. Nous sommes venus pour l’écouter sur les derniers développements de la situation sociopolitique en Guinée et l’encourager pour ses efforts visant à trouver une solution consensuelle à la crise postélectorale actuelle. Nous sommes confiants que ses efforts aboutiront à une solution heureuse. », a indiqué S.E Monsieur l’ambassadeur Fassi Rabat. Et d’ajouter : « Nous avons convenu, en tant que groupe, d’avoir des contacts avec des personnalités politiques et économiques en vue de renforcer la coopération non seulement sur le plan bilatéral mais aussi sur le plan collectif. Notre visite s’inscrit dans ce cadre. »

Madame l’Ambassadrice du Sénégal en Guinée ajoutera que le groupe dont elle est membre veut vraiment accompagner le gouvernement guinéen, les Guinéens de manière générale, dans toutes les activités culturelles, économiques et sociales. Elle dira par ailleurs que leur groupe est bien disposé à apporter sa contribution aux réflexions et aux débats au sein du comité de suivi du dialogue qui s’est vu confier la mission de trouver solution à la crise postélectorale que le pays vit depuis le 4 février dernier.

Les ambassadeurs du Maroc et du Ghana ont également pris la parole pour féliciter monsieur le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le général Bouréma Condé, pour la confiance que le chef de l’Etat et l’ensemble de la classe politique viennent de lui renouveler pour mettre en œuvre, intégralement, l’accord politique du 12 Octobre 2016 et trouver une issue heureuse au contentieux électoral.

Pour sa part, Madame la représentante de la CEDEAO en Guinée, qui est membre du comité de suivi du dialogue, n’a pas manqué d’apporter son témoignage par rapport à ce qu’elle est en train de vivre au sein dudit comité.

Le ministre Bouréma Condé a, au nom du président de la République, Pr. Alpha Condé, et de son Premier ministre Mamady Youla, exprimé tout l’intérêt qu’il accorde à cette rencontre, tout en faisant remarquer que le mal dans un pays en Afrique est le mal de tous les pays africains. Il a ensuite fait, à la demande des ambassadeurs africains, la description de l’évolution des crises que la Guinée a connues de 2011 à ce jour. A la fin de son exposé fort enrichissant, ses hôtes de marque ont exprimé leur satisfaction d’avoir été à la source et ont dit que leur soutien à la Guinée est total et indéfectible. « Je crois que l’espoir est permis. Nous avons de bonnes raisons de nous entendre, de nous comprendre, de cultiver la paix et l’unité nationale en Guinée. C’est de cela que nos populations des villes et des campagnes ont besoin. C’est cela la préoccupation aujourd’hui de monsieur le président de la République…», a lancé comme message monsieur le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, le général Bouréma Condé.

Service Communication du MATD

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Votre message a été envoyé.
Nous vous recontacterons très rapidement.




Tags

Types de contenus









Facebook



Twitter







Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.