Le FNDC la plateforme aux antipodes de la démocratie (Par Seydouba SYLLA)

10/9/2019


Après une longue observation de la vie politique et sociale de la Guinée, il ne s’agit pas de changer le FNDC de son aveuglement idéologique. Le peuple de Guinée dans sa diversité et dans sa complexité dans la poursuite de ses réformes initiées dans beaucoup de secteurs a besoin de trouver de nouvelles idées, de nouvelles solutions, de nouvelles perspectives qu’offre une nouvelle consultation parce que les défis sont nouveaux.

Les vieux clivages sont dépassés, il s’agit de donner à chacun de nos compatriotes quel qu’il soit l’opportunité de participer au redressement de son pays, de donner le meilleur de lui-même pour un avenir qui devrait dépasser chacun d’entre nous : l’avenir de la Guinée.

Car aussi controversé que puisse être notre héritage politique, nous devons l’assumer dans un élan de patriotisme. Aujourd’hui il ne s’agit pas d’imiter les autres dans le monde ou de nous renier, nous devons nous adapter aux différentes mutations de notre société en vue de retrouver les voies du génie guinéen.

Beaucoup de choses sont impossibles pour ceux qui sont embarrassés par le poids des structures et des idéologies ; et c’est d’une grande étroitesse d’esprit d’expliquer les réalités d’aujourd’hui par le prisme de l’ancien régime ; car depuis ce temps, le monde a terriblement changé. Il s’est ouvert davantage.

La question n’est donc pas de savoir s’il faut être défenseur de l’actuelle constitution ou promoteur d’une nouvelle, mais quelle est la constitution à travers laquelle tout le peuple se reconnaitra et s’identifiera en tenant compte de ses nouvelles réalités. En d’autres termes celle qui ne puisse pas souffrir de contestations possibles pendant des décennies en raison de sa légitimité et de son caractère profondément inclusif de toutes les composantes libres de la Nation.

Peut-on avec un minimum de bon sens stigmatiser l’ambition de la nouvelle génération éprise du dialogue social pour construire dans la durée en se dotant d’un nouveau texte législatif en accord avec les réalités de la société. Nul besoin de se claquemurer dans le FNDC parce que cela serait la plateforme à la mode qui mène le combat des politiques sur un autre front spécialisé qui se moque du dépassement, rabaisse le mérite des avancées significatives obtenues et des fondamentaux mis en place pour un décollage économique.


Par Seydouba SYLLA

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Votre message a été envoyé.
Nous vous recontacterons très rapidement.




Tags

Types de contenus









Facebook



Twitter







Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.