Extradition du frère cadet du président Blaise Compaoré: La France donne son feu vert

6/12/2018

La justice française a autorisé ce mercredi 05 décembre 2018 l’extradition de François Compaoré vers le Burkina Fasso. Le frère de l’ancien président déchu Blaise Compaoré est mis en cause dans l’enquête sur l’assassinat du journaliste Norbert Zongo, tué en 1998 à Ouagadougou.

Pour rappel, François Compaoré avait été arrêté à l’aéroport Internationale Charles De Gaule à Paris en octobre 2017 suite à un mandat d’arrêt émis le 05 mai de la même année par le gouvernement Burkinabé. Ouagadougou accuse Monsieur François Compaoré d’être le commanditaire de l’assassinat du journaliste Nobert Zongo. Ce dernier était très critique à l’encontre du pouvoir dirigé à l’époque par le « tout puissant » Blaise Compaoré.

Avec Rfi

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Votre message a été envoyé.
Nous vous recontacterons très rapidement.




Tags

Types de contenus









Facebook



Twitter







Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.