Dakar : Le Pr Alpha CONDÉ perd un intime ami du nom de Babacar TOURÉ

27/7/2020



Selon Wikipedia Babacar Touré est né 1951 était un journaliste et homme d'affaires sénégalais, PDG de Sud Communication et président du Conseil national de régulation de l'audiovisuel (CNRA)

Diplômé en sociologie et sciences politiques (Master Degree), en journalisme et communication, et titulaire d'un certificat de maîtrise d'anglais, Babacar Touré complète sa formation au Centre d'études des sciences et techniques de l'information (CESTI), au sein de la promotion 1979

Il entre au quotidien Le Soleil puis obtient une bourse pour étudier aux États-Unis. Plus tard, il se forme à l'Institut français de presse, au Centre de perfectionnement des communicateurs africains de l'UQAM, au Michigan State University et au Kansas State University.

De retour au Sénégal, il travaille au sein de l'ONG Enda Tiers-monde.

En 1986, il fonde avec ses anciens collègues du Soleil, Abdoulaye Ndiaga Sylla, Ibrahima Fall et Sidy Gayede, Sud hebdo, devenu Sud Quotidien en 1993. Il prend la tête du Sud Communication, groupe qui compte également Sud FM, à partir de 1994 première radio privée du pays, une chaine télévision privée, LCA, basée en France et l'Institut supérieur des sciences de l'information et de la communication (ISSIC), école de journalisme à Dakar.

Babacar Touré est membre fondateur de l’Union nationale des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (UNPICS), devenue plus tard Syndicat des professionnels de l'information et de la communication du Sénégal (SYNPICS).

Il a été membre du Conseil économique et social (CES) du Sénégal, du bureau de la Confédération nationale des employeurs du Sénégal (CNES), de la Société de sociologie du Midwest (Midwest Sociological Society, Des Moines, Iowa), du National Democratic Institute for International Affairs (NDI-USA), de l’Institut Panos, du Collège des conseillers africains de la Banque mondiale.

En novembre 2012, il est nommé président du Conseil national de régulation de l'audiovisuel (CNRA) en remplacement de Nancy Ngom Ndiaye .>>

Le défunt était un intime ami du Pr Alpha Condé, c’est lui qui informa Abdou Diouf , alors Président de la république du Sénégal, des tous premiers déboires du Président du Rassemblement du Peuple de Guinée ( RPG ) d’avec le régime du Général Lansana Conté.

Réfugié à l’ambassade du Sénégal, à la suite de son premier meeting tenu au stade Koléah et qualifié d’illégal par le régime militaire, c’est encore feu Babacar Touré qui tiendra le chef de l’état sénégalais au courant . Et le président Diouf a négocié et a envoyé son avion militaire avec à son bord Babacar Touré pour chercher Alpha CONDÉ à Conakry

Dès que le chef de file de l’opposition d’alors ( Alpha Condé ) est arrivé à Dakar, Albert Bourgi et feu Babacar Touré (Conseil National de Régulation de l’Audiovisuel ) organiseront une rencontre au niveau de la place de l’indépendance et toute la classe politique était là, opposition et mouvance présidentielle confondues pour écouter le Président du Rassemblement du Peuple de Guinée.

Ce géant de la presse sénégalaise est décédé hier dimanche 26 juillet 2020 des suites de maladie. J’ai eu le privilège de visiter , en compagnie du Pr Alpha CONDÉ, la résidence privée de l’illustre disparu située à Popenguine plus précisément à 70 km au sud de Dakar, dans le département de M'bour et la région de Thiès

A cette douloureuse occasion, je présente mes sincères condoléances à son aimable famille, au peuple sénégalais à sa tête le Président Macky Sall et enfin à mon cher Président, Pr Alpha CONDÉ grâce auquel j’ai fait la connaissance de cet éminent intellectuel africain . Paix à son âme !

Par Aboubacar SAKHO
Journaliste

AJOUTER UN COMMENTAIRE

Votre message a été envoyé.
Nous vous recontacterons très rapidement.




Tags

Types de contenus









Facebook



Twitter







Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.