Départ à la Maison Blanche
Stephen , l’éminence grise de Trump, quitte la Maison Blanche

Partenaires

Africatime

Conakrylive

Ecoutez Sabari FM 97.3 en direct

Guinée7

L'Express Guinée

Le Diplomate

Mediaguinee

www.guineematin.com

13 visiteurs connectés

23 Septembre 2017 - 15h32

Peur et inquiétude au niveau de la population [2013/12/1]

Aujourd'hui en Guinée Conakry s'est réveillé le mardi 26 novembre dans l'effroi et l'horreur en découvrant le corps sauvagement mutilé de Mohamed Ghuissein, cadre au Ministère des Finances. Un mois plus tôt Ibrahima Kalil Diané, responsable financier au Haut Commissariat de la Réforme de l'Etat a été abattu dans le quartier de Taouyah de la Commune de Ratoma. Ce même jour deux autres personnes sont fauchées par une rafale de mitraillette dans le quartier de Bonfi-Matam, toujours à Ratoma dans le quartier de simanbossia le 23 Novembre 2013 les hommes en uniforme et armes ont fait irruption dans une concession en pleine journée pour dépouiller la famille de ses bien et violer une petite fille de 12 ans qui rendra l’âme suite à ce viole collectif. A Pita à l'intérieur du pays, les assassinats crapuleux sont récurrents. Même les personnes du troisième âge ne sont pas épargnées, c'est ainsi que Mme Bineta Diallo a été agressée et tuée alors qu'elle retournait à Soguiah son village. Dans la même cité, les attaques à main armée contre de paisibles citoyens plus ou moins fortunés sont courantes. A Kankan à l'est du pays, la découverte d'un corps décapité a créé le désarroi au sein de la population. A Labé, les braquages suivis d'agressions à mains armées font florés. Cette énumération est loin d'être exhaustive, car ne concerne qu'une infime partie des crimes commis en toute impunité dans tout le pays.

La hiérarchie de la gendarmerie nationale avoue publiquement son impuissance à endiguer la vague de criminalité qui sévit dans le pays et surtout dans la capitale Conakry. Cette carence est perçue comme une incitation implicite de recourir à « des services privés » pour assurer la sécurité publique. Là aussi, l'Etat défaillant a abdiqué devant ses responsabilités régaliennes à savoir « assurer la sécurité des personnes et des biens sur l'ensemble du territoire national, sans aucune discrimination, et ni préférence ». Ce constat n'est guère une surprise. En effet l'Agence Nationale de Lutte contre la Corruption dans une récente publication indique que 90,4 % de la police nationale et de la gendarmerie sont corrompus. De son côté le Document de Stratégie et de Réduction de la Pauvreté DSRP III (2013 – 2015) pointe du doigt les questions d'insécurité et de violence comme les causes fondamentales « de la fragile stabilité politique, sociale, et économique du pays ». Cette situation poursuivent les rédacteurs du document « a engendré des crimes de toute nature sans que les pouvoirs publics n'interviennent de manière efficace, faisant ainsi fuir les investissements directs étrangers nécessaires à la promotion du secteur privé ». Ce jugement, certes sévère édulcore toutefois une réalité encore plus révoltante et également lugubre.

Lors du procès à la cour d'assises de Conakry en décembre 2012, un jeune délinquant surnommé « Souka » avait fait des révélations surprenantes. Il avait porté des accusations précises devant les camera de la RTG, contre la haute hiérarchie de la police nationale, le commandant Resco Camara gouverneur de la ville de Conakry, le Général Toto Camara à l'époque Ministre de la Sécurité et certains chefs d'escadron de la Gendarmerie Nationale comme étant à la tête d'un réseau mafieux qui écumait Conakry et ses environs. La gravité de ces propos n'a pas suscité au niveau des autorités politiques et judiciaires les attitudes dignes de responsables soucieux de l'intérêt national. A maints égards, cette troublante passivité met en lumière une collision entre milieux affairistes, politiques et le grand banditisme de la sous-région.

Ce contexte explique pourquoi l'assassinat de Mme Boiro est un secret d'Etat bien gardé avec en contrepartie la nomination de son mari comme ministre au lendemain de l'exécution de la directrice nationale du trésor public. La gouvernance d'Alpha Condé est de ce point de vue dangereuse pour la stabilité de la Guinée. La criminalité galopante en Guinée ne peut exister sans une complicité passive et active des plus hautes autorités du pays. Cela participe à créer un climat de terreur au niveau des populations afin de réduire les libertés publiques et assurer le triomphe de l'affairisme et de la médiocrité dans le pays. Pour ne rien arranger le narcotrafic a repris bel et bien pied à Conakry avec la bénédiction bienveillante de la gouvernance laxiste et affairiste des autorités actuelles.

La Guinée est en danger. Les guinéens se sentent abandonnés et impuissants face à la violence d'Etat que les forces de l'ordre se rendent quotidiennement coupables en toute impunité. Les tueries d'Abdoul Aziz Baldé, d'Amadou Baïlo Barry et de Mamadou Dalaba Barry en marge de manifestations pacifiques de citoyens guinéens illustrent la barbarie persistante des régimes au pouvoir en Guinée. Le retour complet à « l'ordre constitutionnel » n'est qu'une gageure pour permettre la continuité d'un système prédateur, violent et rétrograde. Or, c'est cela la racine du mal guinéen. Il est par conséquent légitime de se battre pour un véritable changement démocratique en prenant en charge les problèmes des citoyens guinéens. Aussi le combat contre l'insécurité participe à cette action citoyenne et doit mobiliser toutes les énergies positives de la société guinéenne. Les forces sociales, les autorités morales et religieuses du pays, les organisations des droits de l'homme, de la société civile et les associations des jeunes de tout le pays doivent unir leurs efforts pour créer un vaste mouvement national contre l'insécurité et contre la violence d'Etat. Le syndicat du secteur des banques et assurances, la Fesabag a déjà indiqué la voie à suivre car s'engager ouvertement contre l'insécurité est aussi un autre moyen de sauvegarder l'outil de travail.

Ne rien faire, c'est tacitement encourager la répétition de ces tragédies et céder à la peur. A l'unisson tout le monde doit faire entendre le ras de bol national devant ces crimes impunis. Le sursaut citoyen est indispensable pour empêcher que le navire "guinée" ne chavire en emportant corps et biens!

Aux familles de toutes les victimes, mes sincères condoléances et ma profonde sympathie.

BAH OURY
1er Vice-Président de l'UFDG

 

 Ajouter un commentaire
 Lire les commentaires
 Imprimer la page

Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  



Le Prési en exercice de l'UA sur les lieux de l'attaque
Pourquoi vouloir à tout prix, abattre le baobab ?
Pourquoi les ennemis de KPC vont-ils lamentablement échouer
Les raisons du différend entre l’Ambassadeur et ses collaborateurs
Message à la Nation du Pr Alpha CONDE
Mamadi Youla doit partir du gouvernement
Mad SAKHO a un an de plus : Joyeux anniversaire
“Antonio est une valeur à protéger “
Aux cadres ressortissants de la Haute Guinée
Déplorent la nomination de Mathurin Bangoura,
L ‘après Ebola au cœur des discussions
KPC entend aller décrocher le titre
Les félicitations et encouragement de KPC
Antonio Souaré désigné Président
Guinée : Qui veut la peau d’Alpha Condé ?
Dr Mohamed Diané, véritable garde rapproché d’Alpha Condé
Repose en paix symbole de la Vérité et du courage
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
La vérité des chiffres
Ebola s’invite naturellement aux débats
Fossoyeur du patrimoine culturel guinéen
Le groupe Guicopres et Micomar signent
Discours integral d'OBAMA
Mamadou Saliou Diallo guineaforum.org: « Konaté sera-t-il pire que Dadis ? » (14-07-2010)
L'inconstance et les hyperboles de Sidya Touré
Kader Sangaré, nouveau Président Délégué
Mohamed Said FOFANA : Le désarroi d'un PM au rabais !!!
La sanction infligée à Horoya inspire méditation
Le Patrimoine Public en péril !
Tibou KAMARA
Le data center sous Naité a fait l’objet d’une surfacturation
L'Avion d'Ellen J. Sirleaf. cloué sur la piste
A la Caisse Nationale de la Sécurité Sociale
Détribaliser et éviter les opportunistes
Expulsion de sans-papiers guinéens de Belgique: Les raisons d’une annulation
Claude Kory Kondiano chez Blaise
Le général Konaté en quête de fonds
Alpha Condé et les quadras
Le cabinet de la Première Dame sonne l'alerte
Dans l'ombre de son père
Zalikatou DIALLO ne représente nullement le PE.D.N
Portrait d'une famille indigne
Le probable Président : Mr Kory KOUNDIANO
Le SOS pathétique de Mandian SIDIBE
Mme Olga Syradin chez Guillaume Sorro
Évènements du 28 septembre2009 en Guinée : Les victimes réclament justice
Le Général Sékouba sur le départ à l’U.A
J'ai définitivement tourné la page guinéenne
Oui au sport non à la politique
Ce qu'en pensait l'opposant Alpha CONDE
Qui est réellement Aboubacar sylla ?
« La LONAGUI a été créée et abandonnée pendant dix ans.»
Konaté et le Sous-secrétaire Gl de l'ONU
Les secrets de l'accord obtenu
Sékouba KONATE chez Zuma : Discours
Quelques images pour immortaliser l'évènement
Je ne suis pas d’accord avec l’orientation politique de Cellou Dalein
Porte-parole du groupe qui porte plainte contre Alpha CONDE
Lansana Kouyaté mobilise le PE.D.N
Je t’aime moi non plus
D'Abidjan Kouyaté appelle ses militants à la retenue et au calme
Coincidences numérologiques, historiques et théologiques
Les griefs de Bah Oury contre Dalein
La fille de Sékouba baptisée Jeannette
Les mensonges de Diallo Sadakaadji
Je veillera à la mise en œuvre d’un statut de l’opposition
Leaders séquestrés à Guéckédou
Kouyaté invité par l'UDI de Jean-Louis Borloo
Participation réussie pour Lansana Kouyaté
Chantale Colle porte plainte contre Aboubacar Diallo de la Radio Espace FM
Kouyaté face ses compatriotes à Paris
Le courant passe maintenant entre le Pr Alpha Condé et moi !
Les points forts et les points faibles d’un acte
Sanoussy Sow prend en main la préparation
Alpha Condé,le piège du compromis
Et après ?
La gaffe morale et politique de Dalein
L’irréparable crime
Zenab Barry-Sapin
Rachid N’Diaye, la puante gueule
«Je ne suis pas un homme politique ...»
Les fonds secrets de Saïd Fofana ?
Dondo dénonce Ousmane Doumbouya
« On ne répond pas à un malade mental en perdition au Burkina »
La diplomatie Guinéenne : Les chargés d'affaires où la vache laitière du cabinet


Alpha à Ouaga
Le Prési en exercice de l'UA sur les lieux de l'attaque
Au tour de Bathily de parler
« ma société ADS n’a jamais bénéficié d’un marché de gré à gré ni en Guinée, ni ailleurs »
Dépêches
L'UA/Nord-Mali
TV Aujourd'hui-en-guinée

cliquez sur la photo pour ouvrir la video

Voir les autres articles >>>
Genève : KPC rend hommage à sa femme
Genève : KPC rend un hommage mérité à son épouse Safiatou
TV Aujourd'hui-en-guinée  ::  Alpha à Ouaga  ::  Audios  ::  L'UA/Nord-Mali  ::  Libres Propos  ::  Soutenez Aujourd'hui en Guinée  ::  Albums Photos  ::  Contact  ::  Abonnez-vous  ::  Email  ::  Partenaires  ::  


Privé - Espace Clients  Hotline  

© Rosawebpro   |    Privé - Espace Clients