Nomination à Guicopres
Aboubacar SAKHO nommé Conseiller, Attaché de presse

Partenaires

Africatime

Conakrylive

Ecoutez Sabari FM 97.3 en direct

Guinée7

L'Express Guinée

Le Diplomate

Mediaguinee

www.guineematin.com

32 visiteurs connectés

29 Avril 2017 - 20h29

La réforme législative en Guinée, un impératif de l'Etat de droit
 [2012/1/25]

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY/L’institutionnalisation de la démocratie, la réforme de l’État, la modernisation de l’économie, le développement économique et social, la protection de l’environnement et la promotion du développement durable passent nécessairement par la réforme de l’armature juridique nationale. La réforme législative est un impératif de l’État de droit et une nécessité pour la consolidation de la démocratie en Guinée. L’interminable transition et les crises sociopolitiques des 25 dernières années ont montré comment l’instabilité politique et économique est tributaire de la situation de non-droit laquelle fait face le pays.
 
La refonte des codes et leur mise à jour, le vote des lois prévues par la Constitution, la décentralisation et la déconcentration n’ont pu être réalisés. Cette période a été marquée par une vie législative peu glorieuse. L’activité législative est un thermomètre pour mesurer le niveau de développement d’un pays. Pas de loi, pas de progrès !
 
L’aménagement législatif à faire est nécessaire à la modernisation de l’État. Les axes stratégiques de la réforme législative comportent quatre dimensions : réguler, contrôler, rénover et anticiper. La réforme, dans ses effets pratiques, vise essentiellement à :

a) doter le pays de nouveaux textes législatifs pour institutionnaliser la démocratie, assurer la réforme de l’État et la décentralisation, promouvoir le développement économique, social et culturel tout en accélérant le développement durable ;

b) adapter de façon dynamique le fond législatif national à l’environnement régional et international.

La réforme de l’État en Guinée trouve son fondement juridique dans la Constitution qui, dans ses préambules, réclame l’établissement d’un État stable et fort devant assurer la participation de toute la population aux grandes décisions engageant la vie nationale par la mise en place d’une décentralisation effective.

Durant les années passées, des rapports ont été commandés et des textes légaux ont été adoptés par les pouvoirs publics en vue d’amorcer le processus de la réforme de l’État. Faute d’une volonté politique clairement exprimée, les initiatives des dernières années n’ont pas été couronnées de succès. Mis à part quelques déclarations ponctuelles et la création de nombreuses commissions, les autorités n’ont rien fait concrètement pour doter le pays d’une administration publique moderne, efficace et décentralisée permettant aux pouvoirs publics de s’acquitter de leurs missions de services publics.

Les crises multiples qu’a connues le pays au cours de ces dernières années démontrent l’inefficacité des relais institutionnels pour les gérer ou les éviter. La nécessité de mettre en place une administration publique efficace et efficiente n’est plus à justifier. Le besoin de mettre en œuvre des politiques publiques justes, articulées aux besoins des populations, la nécessité d’avoir des mécanismes clairs de gouvernance administrative et les impératifs de prélèvement des impôts et des cotisations sociales ont mis la réforme de l’État au cœur du débat public.

Le dysfonctionnement de l’appareil administratif exige des réformes en profondeur dans la conduite des politiques administratives, demande la modification de l’architecture ministérielle et réclame la restructuration des mécanismes de passation des marchés publics et la révision générale des politiques publiques. La réforme de l’État vise à assurer l’adaptation de l’administration publique centrale au contexte économique et social particulier, accroître le travail interministériel, favoriser le maillage territorial des institutions publiques, donner les moyens et déléguer les pouvoirs de décisions aux services déconcentrés et extérieurs de l’État. Cette réforme de l’État qui a mon avis, constitue un passage obligatoire pour la modernisation de l’administration publique et l'Etat de droit, devra entre autres suggestions, l' ouverture d' un cadre de dialogue franc, clair et cohérant, aussi et surtout faire appel au patriotisme de tous les acteurs politiques de la nation ( gouvernement et Partis politiques) afin d'éviter que notre cher pays sombre une fois encore dans l'incompréhension et l'anarchie gouvernementale qui est toujours cause et effet de notre retard en organisant des élections législatives crédibles pour que la Guinée décolle en fin.

Que Dieu le tout puissant sauve notre cher Guinée: AMEN!


Amadou Saikou Diallo
Depuis Washington DC


 

 Ajouter un commentaire
 Lire les commentaires
 Imprimer la page

Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  



Genève : KPC rend un hommage mérité à son épouse Safiatou
Prétendu détournement de 27 milliards GNF, la vérité a triomphé sur le mensonge
Adama Barrow : « Yahya Jammeh savait que c’était fini »
Kindia: La prison civile touchée par la Semaine de la Citoyenneté
Alpha Condé et les quarante voleurs
Deux américains et un africain
Les activités du Pr Alpha Condé
La manipulation machiavélique du Directeur Général pour masquer ses malversations financières
Témoignages-Hommage
A Mohamed François FALCON
Le dernier des ‘’Mohicans’’ guinéens tire sa révérence !
Le bruit court à nouveau à Conakry
Devoir de mémoire ( Déclaration )
Répond aux jeunes fédéraux de l’UFDG
Là où le bât blesse!
"Si Konaté a déposé la liste, la CPI va la transmettre à la Guinée "
Démonstration à Dakar
Pour le Conseil Général de l'OIE
Le grand bazar de l’année
Sékouba KONATE à la Haye : Arrêt sur images
Témoignage sur un homme d'exception, Siradiou Diallo
L'honorable Nantènen KONATE
A quand la libération des officiers supérieurs !
Qui est Mamady Camara, le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Guinée en Afrique du Sud ?
Les confessions intimes de Joe avant son suicide
Liste des candidats retenus par la CENI
Au Palais Bourbon à Paris
Siaka Kouyaté répond à M. Mouctar DIALLO
Arrêt sur images à Conakry
Du Collectif qui se propose de traduire Alpha Condé en justice
du Collectif qui se propose de traduire Alpha Condé en justice
Abdoulaye Keïta ou le système mafieux d’un médiocre coordonnateur
« Je n’ai pas de relations d’affaires avec le Président ni avec son fils »
Rio Tinto, Alcoa et Dadco disent à la Guinée d'aller se faire voir
Souvenons-nous de nos morts de Monrovia
Alpha Condé et son fils, feu Ben Sékou le disconvient
Cellou Dalein Diallo le confirme ici
Pr Alpha Condé sait que je suis un homme qui est direct!
A quoi sert le défilé des politiciens ?
Une administration publique à deux vitesses.
SOS Policiers Guinéens en Russie
Jusqu'à preuve du contraire …Wade, démocrate jusqu'au … lynchage !
Mali : La Chute de « ATT», ou la Chute de la CEDEAO ?
Les ’’opposants’’ veulent seulement organiser la pagaille en Guinée !
La parité en marche avec le Mouvement Pour la République
A propos d'un des prétextes des putschistes du 3 avril 1984 : ‘’Les normes’’
Le FMI accorde une aide de près de 200 millions de dollars à la Guinée : Les impressions du DGA - BGDA
Réponse à l’intervention du Ministre de l’Administration territoriale, M. Alhassane Condé
Guinée: De la politique de la chaise vide à la déclaration de guerre : L’Opposition ethno prépare son Djihad!
Les propos de Claude Guéant ou le bas degré de civilisation
Honorable Cheick Tidiane TRAORE: Ce que je crois
Se fondre dans le RPG Arc-en-ciel : Une idée que je réfute dixit Sékou Chérif Fadiga,Secrétaire à la communication de l'UPR


Kerfalla CAMARA Kpc
Pourquoi les ennemis de KPC vont-ils lamentablement échouer
Au tour de Bathily de parler
« ma société ADS n’a jamais bénéficié d’un marché de gré à gré ni en Guinée, ni ailleurs »
Dépêches
L'UA/Nord-Mali
TV Aujourd'hui-en-guinée

cliquez sur la photo pour ouvrir la video

Voir les autres articles >>>
Genève : KPC rend hommage à sa femme
Genève : KPC rend un hommage mérité à son épouse Safiatou
TV Aujourd'hui-en-guinée  ::  Kerfalla CAMARA Kpc  ::  Audios  ::  L'UA/Nord-Mali  ::  Libres Propos  ::  Soutenez Aujourd'hui en Guinée  ::  Albums Photos  ::  Contact  ::  Abonnez-vous  ::  Email  ::  Partenaires  ::  


Privé - Espace Clients  Hotline  

© Rosawebpro   |    Privé - Espace Clients