Tiken déconseille và Alpha Condé
Un 3ieme mandat : «  Ne tentez pas « 

Partenaires

Africatime

Conakrylive

Ecoutez Sabari FM 97.3 en direct

Guinée7

L'Express Guinée

Le Diplomate

Mediaguinee

www.guineematin.com

22 visiteurs connectés

18 Novembre 2017 - 4h19

La diplomatie Guinéenne : Les chargés d'affaires où la vache laitière du cabinet [2012/2/5]

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY/Au moment où le président de la République, le Professeur Alpha Condé semble être lancé sur la politique d' ouverture internationale tous azimuts, tout porte à croire que le ministère des affaires étrangères, consciemment ou inconsciemment, ne suit pas le rythme de cette offensive diplomatique présidentielle dont les effets positifs recherchés ne sont pas garantis avec cette flagrante contradiction, ce dysfonctionnement manifeste.

En effet, aucun expert n'ignore que la force d'une politique en la matière repose essentiellement sur des diplomates de carrière, compétents et expérimentés, inspirés et imaginatifs, déterminés et intègres. Aussi volontariste soit-il, comme l'est manifestement, le président Condé, l'initiative et le suivi de ses mouvements vers tous les horizons nécessitent la responsabilisation des femmes et des hommes de métiers.

Il n'appartient pas, autrement dit, au chef de l'Etat, d'être au four et au moulin au vu de ses innombrables charges à la tête du pays. D'où la ncéessité, pour le ministère des affaires étrangères-dont c'est la mission principale- de s'adapter à cette nouvelle donne en faisant en sorte que les actions diplomatiques initiées par le président de la République, le professeur Alpha Condé soient accompagnées et concrétisées. Ceci n'est possible qu'avec des hommes et femmes de métiers, c'est à dire les professionnels dans la diplomatie. Mais, à l'analyse des faits et actes qui se deroulent actuellement, disons depuis l'élection du professeur Condé, au sein du nouveau cabinet, des doutes planent sur la moralité des nouveaux responsables du département. Au lieu de promouvoir des diplomates dignes de ce nom dans les chancelleries pour renforcer ce fort élan présidentiel, chacun se précipite pour placer ses amis, parents comme chargés d'affaires.

C'est le cas à Malabo, à Bruxelles, à Londres, à Belgrade ou encore à Moscou. Une situation d'autant catastrophique, qu'ils ont trompé, trahit et abusé de la confiance du Président de la République jusqu'à l'amener à élever un de ses chargés d'affaires au rang d'ambassadeur de Guinée en Russie. Revigorés par cette nomination à Moscou, une malhonnêteté gravissime, des cadres du cabinet persistent à vouloir faire nommer d'autres chargés d'affaires comme ambassadeurs. Les ambassadeurs régulièrement nommés, rappelés par le décret du capitaine Dadis, subissent les foudres du cabinet pour qu'ils abandonnent leurs chancelleries alors qu'aucune disposition n'est prise pour assurer leur retour dans le pays. C'est le cas de M. Kourouma, l'ambassadeur à Belgrade, chassé manumilitari, de la résidence avec sa famille comme un mal propre, rien que pour imposer un chargé d'affaires qui répondrait qu'à celui ou ceux qui l'ont nommés. C'est indigne de l'image de la Guinée, cette scène de Belgrade qui consiste à chasser, alors qu'on ne lui a donné aucun moyen, un ambassadeur et sa famille. Mais, on n'en a cure au niveau du cabinet des affaires étrangères où la seule motivation reste l'occupation des chancelleries à travers des personnes qui n'ont aucun profil diplomatique.

La seule raison reste le contrôle, la prise en otage des fonds alloués au fonctionnement des missions diplomatiques. Et les chargés d'affaires ainsi placés, qui ne sont que des marionnettes, se chargent à chaque fois qu'ils décaissent les fonds de ramener une bonne partie des montants à son mentor au niveau du cabinet. Pour le cabinet, les chargés d'affaires sont une affaire personnelle, une vache laitière qu'il faut traire tant que c'est possible. Cette pratique malheureuse, aux antipodes de l'esprit du Président Alpha Condé, persiste et s'impose même au détriment de la diplomatie des résultats souhaitée par le Président de la République et qui n'est possible qu'avec des professionnels de la diplomatie totalement responsabilisés et placés sous l'autorité directe du Président de la République. Plus d'un an après l'investiture du Président Alpha Condé, il est intolérable que le cabinet, continue à s'affairer pour placer, protéger ou faire élever des chargés d'affaires au rang d'Ambassadeur. C'est à ce cafouillage forcéné que se livre ces chargés d'affaires, notamment à Belgrade, Londres où Dondo Sylla veut se faire maintenir à tous les prix, en procedant à des manoeuvres et jeu de coulisses et à la démagogie clienteliste au niveau de l'entourage de la première dame, madame Condé Hadja Djènè Kaba en se donnant un rôle au niveau de la Fondation de celle-ci que personne ne lui a commis.

S'improviser comme médiateur auprès des organismes de financement de cette Fondation carritative, rien que pour avoir les faveurs de la Première Dame, ressemble à un jeu perdu d'avance. Et pourtant le Président Alpha Condé a compris la faute qu'on lui a fait faire dans le cas de Moscou. Mais, aveuglés par des intérêts particuliers, on refuse de s'amender, de rectifier le tir, et même de tirer les leçons pour corriger la situation, au grand mepris du président de la République. Il revient au professeur Alpha Condé de réaliser que le temps fil, court à l’aiguë de la montre et que ses efforts louables et incessants - aussi longtemps que le cabinet des affaires étrangères continuera à agir comme il le fait depuis leur nomination - resteront vains, sans impacts sur les populations guinéennes.

Un audit de toutes les missions diplomatiques guinéennes s'impose pour arrêter la saignée des finances publiques avec les enormes excedents que ces chargés d'affaires tripatouillent avec le cabinet, ainsi que pour la révue de l'effectif pléthorique des ambassades, et retenir ce qui est essentiel au fonctionnement correct, pour les rendre performantes avec des obligations de résultats.

Seul, le président de la République, le professeur Alpha Condé peut arrêter ce sabotage organisé par des cadres uniquement portés sur des gains financiers personnels, en faisant appel à des diplomates reconnus comme tels.


A suivre


Ibrahima Sory SYLLA



 

 Ajouter un commentaire
 Lire les commentaires
 Imprimer la page

Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  



Qui est qui ?
Guinée : Un accord avec le FMI en attendant les fonds
Le Prési en exercice de l'UA sur les lieux de l'attaque
Pourquoi vouloir à tout prix, abattre le baobab ?
Pourquoi les ennemis de KPC vont-ils lamentablement échouer
Les raisons du différend entre l’Ambassadeur et ses collaborateurs
Message à la Nation du Pr Alpha CONDE
Mamadi Youla doit partir du gouvernement
Mad SAKHO a un an de plus : Joyeux anniversaire
“Antonio est une valeur à protéger “
Aux cadres ressortissants de la Haute Guinée
Déplorent la nomination de Mathurin Bangoura,
L ‘après Ebola au cœur des discussions
KPC entend aller décrocher le titre
Les félicitations et encouragement de KPC
Antonio Souaré désigné Président
Guinée : Qui veut la peau d’Alpha Condé ?
Dr Mohamed Diané, véritable garde rapproché d’Alpha Condé
Repose en paix symbole de la Vérité et du courage
L’inconséquence de la Cour Suprême de Guinée !
La vérité des chiffres
Ebola s’invite naturellement aux débats
Fossoyeur du patrimoine culturel guinéen
Le groupe Guicopres et Micomar signent
Discours integral d'OBAMA
Mamadou Saliou Diallo guineaforum.org: « Konaté sera-t-il pire que Dadis ? » (14-07-2010)
L'inconstance et les hyperboles de Sidya Touré
Kader Sangaré, nouveau Président Délégué
Mohamed Said FOFANA : Le désarroi d'un PM au rabais !!!
La sanction infligée à Horoya inspire méditation
Le Patrimoine Public en péril !
Tibou KAMARA
Le data center sous Naité a fait l’objet d’une surfacturation
L'Avion d'Ellen J. Sirleaf. cloué sur la piste
A la Caisse Nationale de la Sécurité Sociale
Détribaliser et éviter les opportunistes
Expulsion de sans-papiers guinéens de Belgique: Les raisons d’une annulation
Claude Kory Kondiano chez Blaise
Le général Konaté en quête de fonds
Alpha Condé et les quadras
Le cabinet de la Première Dame sonne l'alerte
Dans l'ombre de son père
Zalikatou DIALLO ne représente nullement le PE.D.N
Portrait d'une famille indigne
Peur et inquiétude au niveau de la population
Le probable Président : Mr Kory KOUNDIANO
Le SOS pathétique de Mandian SIDIBE
Mme Olga Syradin chez Guillaume Sorro
Évènements du 28 septembre2009 en Guinée : Les victimes réclament justice
Le Général Sékouba sur le départ à l’U.A
J'ai définitivement tourné la page guinéenne
Oui au sport non à la politique
Ce qu'en pensait l'opposant Alpha CONDE
Qui est réellement Aboubacar sylla ?
« La LONAGUI a été créée et abandonnée pendant dix ans.»
Konaté et le Sous-secrétaire Gl de l'ONU
Les secrets de l'accord obtenu
Sékouba KONATE chez Zuma : Discours
Quelques images pour immortaliser l'évènement
Je ne suis pas d’accord avec l’orientation politique de Cellou Dalein
Porte-parole du groupe qui porte plainte contre Alpha CONDE
Lansana Kouyaté mobilise le PE.D.N
Je t’aime moi non plus
D'Abidjan Kouyaté appelle ses militants à la retenue et au calme
Coincidences numérologiques, historiques et théologiques
Les griefs de Bah Oury contre Dalein
La fille de Sékouba baptisée Jeannette
Les mensonges de Diallo Sadakaadji
Je veillera à la mise en œuvre d’un statut de l’opposition
Leaders séquestrés à Guéckédou
Kouyaté invité par l'UDI de Jean-Louis Borloo
Participation réussie pour Lansana Kouyaté
Chantale Colle porte plainte contre Aboubacar Diallo de la Radio Espace FM
Kouyaté face ses compatriotes à Paris
Le courant passe maintenant entre le Pr Alpha Condé et moi !
Les points forts et les points faibles d’un acte
Sanoussy Sow prend en main la préparation
Alpha Condé,le piège du compromis
Et après ?
La gaffe morale et politique de Dalein
L’irréparable crime
Zenab Barry-Sapin
Rachid N’Diaye, la puante gueule
«Je ne suis pas un homme politique ...»
Les fonds secrets de Saïd Fofana ?
Dondo dénonce Ousmane Doumbouya
« On ne répond pas à un malade mental en perdition au Burkina »


Administration /Mouvance
Qui est qui ?
Au tour de Bathily de parler
« ma société ADS n’a jamais bénéficié d’un marché de gré à gré ni en Guinée, ni ailleurs »
Dépêches
L'UA/Nord-Mali
TV Aujourd'hui-en-guinée

cliquez sur la photo pour ouvrir la video

Voir les autres articles >>>
Genève : KPC rend hommage à sa femme
Genève : KPC rend un hommage mérité à son épouse Safiatou
TV Aujourd'hui-en-guinée  ::  Administration /Mouvance   ::  Audios  ::  L'UA/Nord-Mali  ::  Libres Propos  ::  Soutenez Aujourd'hui en Guinée  ::  Albums Photos  ::  Contact  ::  Abonnez-vous  ::  Email  ::  Partenaires  ::  


Privé - Espace Clients  Hotline  

© Rosawebpro   |    Privé - Espace Clients