DIRCAB Présidence de la République
Une compétence appréciée et félicitée par le Washington post

Partenaires

Africatime

Conakrylive

Ecoutez Sabari FM 97.3 en direct

Guinée7

L'Express Guinée

Le Diplomate

Mediaguinee

www.guineematin.com

41 visiteurs connectés

23 Juillet 2017 - 1h43

Kouyaté et Bah Oury : Les adversaire du Président [2014/3/18]

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY-Lansana Kouyaté est ancien Premier ministre, Bah Oury, lui, est vice-président du principal parti d'opposition. Leur point commun : ils se posent en adversaires irréductibles du président Alpha Condé. Lansana Kouyaté et Bah Oury ne se ressemblent pas. Le premier, ancien Premier ministre de Lansana Conté et patron du Parti de l'espoir pour le développement national (PEDN), est un hâbleur prolixe et chaleureux. Le second, fondateur et vice-président de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG, principal parti d'opposition), est discret et posé. Pourtant, ces deux figures politiques ont un point commun : ils veulent s'affirmer comme les seuls véritables opposants au président Alpha Condé, au pouvoir depuis décembre 2010.

Si l'ancien Premier ministre a été élu député, il refuse de siéger au sein de la nouvelle Assemblée nationale, dominée par des partis fidèles au pouvoir (60 sièges pour la majorité, 54 pour l'opposition). Vieux routier de la politique, le vice-président de l'UFDG n'a, quant à lui, même pas pris part au scrutin législatif, estimant qu'il était vicié.

L'un et l'autre ont des raisons personnelles d'en vouloir au régime. Accusé d'avoir participé à l'organisation de l'attaque armée contre la résidence du président Alpha Condé, les 18 et 19 juillet 2011, Oury a fui la Guinée pour la France. Dans la ville d'Albi (dans le sud de la France), où il est exilé, il clame toujours son innocence et rejette sa condamnation à la prison à perpétuité. En plus de leurs divergences d'orientation, l'opposant reproche à Cellou Dalein Diallo, l'actuel président de l'UFDG, de ne l'avoir pas suffisamment soutenu dans cette épreuve. De son côté, Lansana Kouyaté, installé à Conakry, affirme avoir été spolié lors des législatives dans son fief de Haute-Guinée. Dans sa ville natale de Kouroussa, au coeur du fief électoral qu'il partage avec Alpha Condé, son parti n'a obtenu officiellement que 2 % des voix.
Selon Kouyaté et Oury, le calendrier électoral ne sera pas respecté

Chacun dénonce la reddition de l'opposition face au pouvoir. En particulier celle de Cellou Dalein Diallo. "Les députés de l'opposition qui ont décidé de siéger n'ont pas la moindre influence sur quelque sujet que ce soit. D'autant plus que la majorité simple suffit pour faire passer les lois. Déjà, des divisions les minent. Lors de l'élection du président de l'Assemblée nationale, Tofanny Marie-Anne Fofana, la candidate de l'UFDG, aurait dû rassembler les suffrages de toute l'opposition. Elle n'a obtenu que 48 voix sur les 54 qui auraient dû lui revenir", s'indigne Lansana Kouyaté.

"Ils ont capitulé face au pouvoir ! déplore Oury. Comment peut-on envoyer des jeunes se faire tuer dans les rues pour réclamer une refonte du système électoral et accepter de siéger ? C'est incohérent et criminel", poursuit-il.

Kouyaté et Oury ont tourné la page des législatives et ont désormais les yeux rivés sur les prochaines échéances électorales, même s'ils se disent inflexibles quant aux conditions de leur organisation. Selon eux, le calendrier électoral actuel, qui prévoit des municipales au premier semestre, et surtout une présidentielle d'ici à la fin de l'année, ne sera pas respecté.

"Ce point n'a toujours pas été réglé et nous n'avons pas confiance. Condé va continuer de jouer la montre. Les législatives se sont tenues avec deux années de retard. Il sera tenté de jouer la même stratégie pour les municipales et la présidentielle", pronostique le vice-président de l'UFDG.

Kouyaté est du même avis : "Le calendrier prévu n'est pas tenable. Quand les dates précises des élections seront annoncées, je consulterai ma base, et nous déciderons si nous boycottons."

En exil forcé, Oury, qui espère prochainement rentrer au pays, ne cache pas son intention d'être candidat à la présidentielle de 2015. Même si, pour cela, il doit rompre avec Cellou Dalein Diallo, avec qui il n'a plus dialogué depuis juin 2013. "Ne soyez pas surpris si je me lance dans la course", prévient-il.


Du brasier somalien à la chaleur onusienne,
de Lansana Kouyaté, Éditions du Panthéon,
228 pages, 19,30 euros

Onu et coups tordus

Le moment ne pouvait pas être mieux choisi : l'essai de Lansana Kouyaté Du brasier somalien à la chaleur onusienne paraît alors que l'efficacité des opérations de maintien de la paix (OMP) de l'ONU est remise en question par la situation en RD Congo, au Mali et, sans doute demain, en Centrafrique.

S'inspirant de son expérience d'envoyé spécial des Nations unies en Somalie, au début des années 1990, quand le pays connaissait une véritable descente aux enfers, l'ex-Premier ministre guinéen aborde des problématiques très actuelles : la coordination des troupes engagées dans les OMP, les coups tordus entre les pays membres du Conseil de sécurité, le comportement de certains contingents de Casques bleus, qui en réfèrent à leurs pays avant d'en référer à l'état-major onusien.

Dans cet essai de 228 pages rédigé sous forme de témoignage, Kouyaté plaide en faveur d'un mécanisme d'alerte et de prévention des conflits. En tant que témoin impuissant de l'éclatement de la crise ivoirienne, il est effectivement bien placé pour en parler.

Seidik Abba

JA


 

 Ajouter un commentaire
 Lire les commentaires
 Imprimer la page

Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  



« ma société ADS n’a jamais bénéficié d’un marché de gré à gré ni en Guinée, ni ailleurs »
Ou en sommes-nous ?
Alsény SOUMAH: L’Ambassadeur de l’art culinaire guinéen aux USA
Vieille de 23 ans
Médias Privé
A la lettre ouverte de M. Amadou Kaba
Après Dakar
‘’Diallo Sadakadji’’ leader du MSD
C'est Kouyaté qui m’a convaincu d'accepter
Au lieu que « le Titanic Alpha ne coule... »
Les avantages et les dessous
Les remerciements de Dr Ousmane DORE
Ce repris de justice qui s'érige en donneur de leçons
Un menteur nommé M'bany SANGARE
Les condoléances du PEDN
SEM Fall à l'OCI et à la BID
Selon le département d'Etat US
Les premiers mots de Mandian Sidibé
Mamadou Sylla répond à Soriba Sorel
Minkael Barry
Après l’aveu, la sanction est-elle proportionnelle ?
« Je ne suis pas opposé aux soussou, aux malinké, aux peulhs ou à la forêt ».
L'opposition écrit au Premier Ministre
Les dérapages de Bantama
Sékouba Konaté attendu à Bruxelles
Général Sékouba Konaté ?
Dix huit condamnés, dix sept acquittés
Réussit son premier test au certificat d’aptitude .
Antonio Souaré sur le front international
Antonio Souaré réagit
A quoi joue Adjijatou Barry Baud ?
Pathé DIALLO décédé il ya de cela cinq ans
‘’Meilleure plume de la presse écrite’’
L’inacceptable immixtion du Burkinabè Alpha Barry
Le sulfureux Bictogo dans le passeport guinéen
Qu'est devenu le Général Mathurin ?
Dicours de Laurent Gbagbo
Samuel Eto'o accueilli en héros en Guinée
Vers le grand partenariat
La République de Guinée candidate
La nouvelle vie de Madame Henriette Conté
Pourquoi faut-il poursuivre les sieurs Sadio et Monenembo ?
Quand un calomniateur public s’érige en avocat du diable !
Convergence générationnelle pour une bonne relève politique
Hadja Fatou Bangoura en visite privée en Europe
Les raisons de la rage de Sidya contre Alpha
« Le contrat de l’opérateur Waymark a été signé avant l’entrée en fonction du Président Alpha Condé … »
Ce que souhaite le Pr. Alpha Condé
Le Général Sékouba nommé pour conduire les opérations militaires de reconquête du Nord- Mali
La face cachée de l'ancien Ministre du Contrôle Economique et des Audits
Alpha Condé face à l’histoire
Est la fumée avant le feu ?
Baidy sort de sa réserve et accuse…
Baïdy Aribot, ancien ministre de la Jeunesse et président de l’AFAG
Revirement spectaculaire de l’opposition ?
Echec planifié de la Diplomatie :Le Secrétaire Général au cœur du scandale
Alpha Condé nomme son fils : Les risques d’un acte


Kerfalla CAMARA Kpc
Pourquoi les ennemis de KPC vont-ils lamentablement échouer
Au tour de Bathily de parler
« ma société ADS n’a jamais bénéficié d’un marché de gré à gré ni en Guinée, ni ailleurs »
Dépêches
L'UA/Nord-Mali
TV Aujourd'hui-en-guinée

cliquez sur la photo pour ouvrir la video

Voir les autres articles >>>
Genève : KPC rend hommage à sa femme
Genève : KPC rend un hommage mérité à son épouse Safiatou
TV Aujourd'hui-en-guinée  ::  Kerfalla CAMARA Kpc  ::  Audios  ::  L'UA/Nord-Mali  ::  Libres Propos  ::  Soutenez Aujourd'hui en Guinée  ::  Albums Photos  ::  Contact  ::  Abonnez-vous  ::  Email  ::  Partenaires  ::  


Privé - Espace Clients  Hotline  

© Rosawebpro   |    Privé - Espace Clients