Départ à la Maison Blanche
Stephen , l’éminence grise de Trump, quitte la Maison Blanche

Partenaires

Africatime

Conakrylive

Ecoutez Sabari FM 97.3 en direct

Guinée7

L'Express Guinée

Le Diplomate

Mediaguinee

www.guineematin.com

36 visiteurs connectés

21 Août 2017 - 1h38

Général Sékouba Konaté ?
 [2013/8/3]

Aujourd'hui en Guinée Décidément, le feuilleton judiciaire Bouna Keita-Roda Fawaz ne finit pas de passionner les débats en Guinée. Des juges sans formation exhibent un simple article d’un journal comme preuve, des journalistes charognards sans déontologie sans foi ni d’état d’âme tentent d’opposer Roda Fawaz à son neveu, Général Sékouba Konaté.

En l’absence du Haut Représentant de l’Union Africaine (UA) pour l’opérationnalisation de la force africaine en attente (FAA) et chargé de la planification et de la gestion stratégiques des opérations de soutien à la paix, en séjour aux Etats-Unis pour des soins médicaux, nous avons joint par téléphone, un de ses proches collaborateurs, son homme à tout faire, qui a accepté, dans l’anonymat, de donner la vraie version des faits de l’affaire de diamant qui oppose Bouna Kéita à Roda Fawaz.

« La dernière fois que Roda Fawaz a rendu visite au Général Sékouba Konaté à Addis Abeba en avril 2013, c’est moi-même qui l’ai accueilli à l’aéroport et le logé à l’hôtel.

L’affaire ayant fait beaucoup de bruits, j’ai posé la question à Roda Fawaz pour savoir ce qui s’était réellement passé entre lui et Bouna Keita.

Mordicus, Roda Fawaz affirme que les diamants dont il s’agissait ne faisaient pas 1999 carats. C’était plutôt des petites pierres. D’ailleurs n’eut été l’insistance du Général Sékouba, Roda Fawaz n’allait pas prendre ces diamants qui ont été payés rubis sur ongle.

Satisfait, Bouna Kéita empochera son argent et le marché était conclu ».

A l’approche des élections présidentielles de 2010, Bouna Kéita reviendra voir le Général Sékouba Konaté pour lui dire que Fawaz n’a pas payé tout son argent, une manière pour lui de faire de la surenchère, ce qui est de bonne guerre chez les diamantaires. Mais n’empêche, Roda Fawaz va encore payer de l’argent pour satisfaire Bouna.

Ce qui a surpris plus d’un, c’est l’article paru sur les sites internet médiocres et inconnus, intitulé : « le Gl Konaté menace de traduire Roda Fawaz en justice ». Dans cet article, l’auteur a lévé un coin du voile sur l’incompétence et la crédulité de la presse guinéenne.

Quel mensonge !

Bouna Keita doit cesser son chantage en se rappelant qu’en 2009, quand on voulait le faire arrêter c’est le Gl Sékouba Konaté qui a demandé à son compagnon d’armes Capitaine Dadis Camara de le pardonner.

Que Bouna comprenne que dans la vie tout ce que l’homme fait de bon ou de mauvais un jour la vérité le rattrapera. Autant dire que quel que soit la persistance du mensonge la vérité finira toujours par jaillir.

Que l’on ne se méprenne pas, le Gl Sékouba Konaté ne traduira jamais son oncle Roda Fawaz en justice. Au contraire. Il doit lui être reconnaissant pour des inestimables services qu’il lui a rendus après la transition. Comment pourrait-il porter plainte contre son oncle alors qu’il a été témoin de la conclusion du marché avec paiement intégral du prix des diamants qui était d’ailleurs supérieur à la valeur de ladite marchandise.

Pourquoi, continuer à faire des affirmations sans chercher à vérifier les sources de l’information ?

Si ce n’est pas la quête de jouvence et de titres de gloire, brillant par leur incompétence et leur manque d’éthique; s’illustrant sans vergogne par leur manque de conscience professionnelle ou simplement par le goût de la provocation abjecte, comment des journalistes dits professionnels peuvent-ils s’en prendre aux sages, aux citoyens ou à des personnes qui ont assumé les plus hautes fonctions de la nation?

Comment continuer à écrire des insanités sur quelqu’un qui a consenti des sacrifices pour mettre fin au pouvoir militaire, organiser des élections libres et transparentes pour que notre pays soit dans le concert des nations les plus démocratiques?

Pourquoi la presse guinéenne s’acharne-t-elle contre le Gl Sékouba Konaté? Est-il le seul à conduire la transition guinéenne?

Des affabulations rien que des affabulations qui n’existent que dans leurs imaginations et dans les vapeurs hallucinatoires de ces journaleux opiniâtres qui tentent de se dissimuler derrière le titre de journaliste pour jouer aux incendiaires.

Si ces intellectuels pervers, névrosés, sans loi ni foi qui prennent leurs fantasmes effrénés pour la réalité et qui invitent les autres par leurs écrits insensés et mensongers à partager les infortunes de leur imagination, ne peuvent pas respecter la déontologie journalistique et l’intégrité des personnes qu’ils rabattent leur caquet ou tout simplement quitter ce métier. Sinon, ils mettront un jour notre pays à feu et à sang.

Les regrettables événements de N’Zérékoré ne sont-ils pas révélateurs?

N’est-ce pas, c’est une radio de la place qui a mis le feu au poudre.

Arrêtons alors de mentir au peuple.

La presse d’un pays doit respecter la déontologie journalistique, sauvégarder la paix, respecter l’intégrité des personnes et surtout ne donner que des informations crédibles.

Aujourd’hui, on comprend aisément que c’est à cause de l’incompétence de la presse guinéenne que le Président de la République, depuis son accession à la magistrature supreme, n’a jamais accordé d’interview aux journalistes guinéens.

“J’ai vécu plus de 16 ans au Canada. Je sais comment les journalistes de ce pays traitent les informations. Comment ils respectent l’intégrité des personnes morales et physiques”, a-il ajouté.

Pour que l’opinion internationale prenne au sérieux la presse guinéenne il faut qu’elle soit crédible. Sans être à la solde de leurs mentors.

Ne pas permettre à n’importe qui d’être journaliste, même si aujourd’hui la technologie de l’information contribue au foisonnement des journalistes de tout genre en suprimant le manuscrit qui permet normalement de connaitre le niveau de l’auteur.

Gare aux mercenaires de la plume, à la solde des organes de presse alimentaires qui continuent de défrayer la chronique par des livraisons fades et infâmes.

« Même si l’on est pas beau que l’on soit honnête », disait Mao Tsé-toung.
A bon entendeur salut!

Naby Laye








 

 Ajouter un commentaire
 Lire les commentaires
 Imprimer la page

Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  



« ma société ADS n’a jamais bénéficié d’un marché de gré à gré ni en Guinée, ni ailleurs »
Ou en sommes-nous ?
Alsény SOUMAH: L’Ambassadeur de l’art culinaire guinéen aux USA
Vieille de 23 ans
Médias Privé
A la lettre ouverte de M. Amadou Kaba
Après Dakar
‘’Diallo Sadakadji’’ leader du MSD
C'est Kouyaté qui m’a convaincu d'accepter
Au lieu que « le Titanic Alpha ne coule... »
Les avantages et les dessous
Les remerciements de Dr Ousmane DORE
Ce repris de justice qui s'érige en donneur de leçons
Un menteur nommé M'bany SANGARE
Les condoléances du PEDN
Kouyaté et Bah Oury : Les adversaire du Président
SEM Fall à l'OCI et à la BID
Selon le département d'Etat US
Les premiers mots de Mandian Sidibé
Mamadou Sylla répond à Soriba Sorel
Minkael Barry
Après l’aveu, la sanction est-elle proportionnelle ?
« Je ne suis pas opposé aux soussou, aux malinké, aux peulhs ou à la forêt ».
L'opposition écrit au Premier Ministre
Les dérapages de Bantama
Sékouba Konaté attendu à Bruxelles
Dix huit condamnés, dix sept acquittés
Réussit son premier test au certificat d’aptitude .
Antonio Souaré sur le front international
Antonio Souaré réagit
A quoi joue Adjijatou Barry Baud ?
Pathé DIALLO décédé il ya de cela cinq ans
‘’Meilleure plume de la presse écrite’’
L’inacceptable immixtion du Burkinabè Alpha Barry
Le sulfureux Bictogo dans le passeport guinéen
Qu'est devenu le Général Mathurin ?
Dicours de Laurent Gbagbo
Samuel Eto'o accueilli en héros en Guinée
Vers le grand partenariat
La République de Guinée candidate
La nouvelle vie de Madame Henriette Conté
Pourquoi faut-il poursuivre les sieurs Sadio et Monenembo ?
Quand un calomniateur public s’érige en avocat du diable !
Convergence générationnelle pour une bonne relève politique
Hadja Fatou Bangoura en visite privée en Europe
Les raisons de la rage de Sidya contre Alpha
« Le contrat de l’opérateur Waymark a été signé avant l’entrée en fonction du Président Alpha Condé … »
Ce que souhaite le Pr. Alpha Condé
Le Général Sékouba nommé pour conduire les opérations militaires de reconquête du Nord- Mali
La face cachée de l'ancien Ministre du Contrôle Economique et des Audits
Alpha Condé face à l’histoire
Est la fumée avant le feu ?
Baidy sort de sa réserve et accuse…
Baïdy Aribot, ancien ministre de la Jeunesse et président de l’AFAG
Revirement spectaculaire de l’opposition ?
Echec planifié de la Diplomatie :Le Secrétaire Général au cœur du scandale
Alpha Condé nomme son fils : Les risques d’un acte


Alpha à Ouaga
Le Prési en exercice de l'UA sur les lieux de l'attaque
Au tour de Bathily de parler
« ma société ADS n’a jamais bénéficié d’un marché de gré à gré ni en Guinée, ni ailleurs »
Dépêches
L'UA/Nord-Mali
TV Aujourd'hui-en-guinée

cliquez sur la photo pour ouvrir la video

Voir les autres articles >>>
Genève : KPC rend hommage à sa femme
Genève : KPC rend un hommage mérité à son épouse Safiatou
TV Aujourd'hui-en-guinée  ::  Alpha à Ouaga  ::  Audios  ::  L'UA/Nord-Mali  ::  Libres Propos  ::  Soutenez Aujourd'hui en Guinée  ::  Albums Photos  ::  Contact  ::  Abonnez-vous  ::  Email  ::  Partenaires  ::  


Privé - Espace Clients  Hotline  

© Rosawebpro   |    Privé - Espace Clients