DIRCAB Présidence de la République
Une compétence appréciée et félicitée par le Washington post

Partenaires

Africatime

Conakrylive

Ecoutez Sabari FM 97.3 en direct

Guinée7

L'Express Guinée

Le Diplomate

Mediaguinee

www.guineematin.com

37 visiteurs connectés

19 Août 2017 - -1h06

Ce que souhaite le Pr. Alpha Condé [2012/11/8]

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY-Le numéro Un guinéen, son SEM , Pr. El Hadj Alpha Condé était l’invité de RFI ce jeudi 8 novembre 2012 pour évoquer entre autre sujets , la réélection de Obama, l’Afrique dans le programme du Président américain pour les quatre prochaines années et les prochaines législatives en Guinée. Lisez l’interview.

RFI : la victoire du président Obama est-ce que vous l’espériez ?

Bien sûr, le président Obama nous reçus à Washington. Le président Alhassane Ouattara de la Côte d’Ivoire, le président Issoufou et moi. Il a pris beaucoup d’engagements avec la Guinée. Ensuite je suis personnellement l’exécution de cet engagement et je suis satisfait de la coopération parce que tous les engagements qu’il a pris, l’ambassade est en train de les exécuter. Dans les domaines de la sécurité et du renforcement de la sécurité, je suis satisfait. Vous savez c’est des américains qui ont été les premiers à annoncer qu’ils vont annuler cent pour cent de leur dettes. Je suis très satisfais donc de son élection. J’espère que son élection va davantage renforcer les relations avec la Guinée.

Mais vous n’êtes satisfait que dans le domaine bilatéral avec les Etats-Unis ?

Non, je suis convaincu qu’étant donnés les problèmes auxquels les Etats-Unis étaient confrontés, il ne pouvait pas…Mais comme c’est son deuxième mandat et qu’il n’aura plus à se présenter, il pourra mener sa politique africaine telle qu’il l’avait définie à Accra.

Vous pensez que pendant son premier mandat, il était contraint ?

Bien sûr, vous savez le mandat de quatre ans, c’est très court. Il fallait qu’il s’occupe d’abord des problèmes américains. Maintenant qu’il a été réélu, il a tenu un grand discours à Accra où il a dit que l’Afrique à plus besoin d’institutions solides que d’hommes providentiels. Donc ça veut dire qu’il va nous aider à avoir des institutions solides et démocratiques pour qu’on sorte des élections truquées et qu’il y ait le respect des droits de l’homme.

Donc ce que vous attendez de lui pendant son deuxième mandat, c’est de hausser le ton à l’égard des dictatures et des régimes qui truquent les élections ?

C’est de s’engager davantage dans la démocratie en Afrique.

Quelles sont les pays dans lesquels vous avez trouvé Barack Obama frileux peut être pendant son premier mandat et où vous l’attendez maintenant ?

Vous savez je préfère ne pas faire de commentaires. C’est de la responsabilité des Américains. Tout ce que je souhaite, c’est qu’il soit fidèle à son discours qu’il a tenu à Accra.

Sur les plan économique, est-ce que vous avez été déçu, ces quatre dernières années ou pas  ?

Je pense que les Africains attendaient beaucoup d’Obama. Mais comme je le dis Obama est d’abord Américain même s’il est Africain d’origine. Je suis convaincu qu’il a une grande sensibilité pour le respect de la démocratie et la promotion de l’Afrique. Et je suis convaincu du fait que n’ayant plus d’élections, il aura une politique africaine plus dynamique. En tout cas en ce qui concerne la Guinée, sa politique est très dynamique.

Pendant son premier mandat, Barack Obama n’a fait qu’une brèves incursion en Afrique Subsaharienne, 24 heures au Ghana est-ce vous n’attendez pas plus pour son deuxième mandat ?

Nous espérons qu’il fera un peu plus de voyages en Afrique pour mieux s’imprégner des problèmes africains. Je crois qu’aujourd’hui le monde entier est convaincu que l’Afrique est l’avenir du monde. Je pense donc que lui, comme d’autres, surtout pour l’accès aux matières premières, fera plus de voyage en Afrique.

Peut-être qu’ira-t-il sur la tombe de son père au Kenya ?

Ça c’est trop personnel, je ne peux pas apprécier.

Hier le président Mahamadou Issoufou disait, la première fois en 2008, l’élection de Barack Obama pouvait être un accident, la seconde fois aujourd’hui, c’est la prouve que ce n’est pas un accident…

Bien sûr, parce que la première fois tout le monde était surpris que les Américains puissent élire un noir étant donné que c’est un pays très raciste. Donc on pouvait penser que c’est un accident de l’histoire mais sa réélection, la marge avec laquelle il a gagné, montre réellement que c’est une volonté des Américains.

Et ça, vous vous en êtes aperçu quand vous êtes allé à différentes conventions démocrates

Je vais aux conventions démocrates depuis la première qui avait choisi Clinton comme candidat, donc je suis convaincu qu’après sa réélection, Obama va davantage s’intéresser au problème africain et renforcer l’aide américaine à l’Afrique.

Dans son discours de victoire, Obama a eu cette phrase à l’adresse de ses compatriotes : vous avez fait de moi, un meilleur président depuis quatre ans ! Est-ce que les Guinéens ont fait de vous, un meilleur président depuis deux ans ?

Il faut poser la question aux Guinéens, ce n’est pas à moi de répondre à ça…(rire)

Une petite question de politique intérieure, monsieur le président, dans quel délai les Guinéens vont pouvoir élire leurs députés ?

Vous savez que la CENI a été mise en place de façon consensuelle. Le bureau a été mis en place, la CENI va nous proposer un chronogramme, et en fonction de ce chronogramme, je convoquerai les élections. En fait c’est la CENI qui propose le chronogramme et moi je ne ferai qu’entériner par décret. La CENI est consensuelle, tout le mondes est représenté. Le président a été mis en place, les deux vices présidents, le trésorier, les rapporteurs etc. et la CENI a commencé ses séances plénières et je pense que bientôt la francophonie va revenir pour suivre l’exécution des questions techniques et la CENI va me proposer un chronogramme et j’espère que ce chronogramme nous permettra d’aller assez rapidement aux élections en tenant compte des dates imposées par la constitution parce que je dois convoquer les élections 70 jours avant le scrutin.

Il reste un point de blocage, c’est le débat sur l’opérateur technique chargé de réviser les listes électorales…

Non il n’y aucun débat c’est vous qui dites ça. C’est des journalistes qui enflamment ça. Il y a eu une réunion ici au Novotel, tout le monde était présent. Les partis politiques, les représentants des grandes institutions, etc. il a été très clair que Waymark peut faire. Donc il n’y aucun problème. Je pense qu’on va aller aux élections, l’OIF viendra constater que Waymark fait parfaitement son travail. Donc le problème essentiel c’était le seul problème de la CENI.


 

 Ajouter un commentaire
 Lire les commentaires
 Imprimer la page

Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  



« ma société ADS n’a jamais bénéficié d’un marché de gré à gré ni en Guinée, ni ailleurs »
Ou en sommes-nous ?
Alsény SOUMAH: L’Ambassadeur de l’art culinaire guinéen aux USA
Vieille de 23 ans
Médias Privé
A la lettre ouverte de M. Amadou Kaba
Après Dakar
‘’Diallo Sadakadji’’ leader du MSD
C'est Kouyaté qui m’a convaincu d'accepter
Au lieu que « le Titanic Alpha ne coule... »
Les avantages et les dessous
Les remerciements de Dr Ousmane DORE
Ce repris de justice qui s'érige en donneur de leçons
Un menteur nommé M'bany SANGARE
Les condoléances du PEDN
Kouyaté et Bah Oury : Les adversaire du Président
SEM Fall à l'OCI et à la BID
Selon le département d'Etat US
Les premiers mots de Mandian Sidibé
Mamadou Sylla répond à Soriba Sorel
Minkael Barry
Après l’aveu, la sanction est-elle proportionnelle ?
« Je ne suis pas opposé aux soussou, aux malinké, aux peulhs ou à la forêt ».
L'opposition écrit au Premier Ministre
Les dérapages de Bantama
Sékouba Konaté attendu à Bruxelles
Général Sékouba Konaté ?
Dix huit condamnés, dix sept acquittés
Réussit son premier test au certificat d’aptitude .
Antonio Souaré sur le front international
Antonio Souaré réagit
A quoi joue Adjijatou Barry Baud ?
Pathé DIALLO décédé il ya de cela cinq ans
‘’Meilleure plume de la presse écrite’’
L’inacceptable immixtion du Burkinabè Alpha Barry
Le sulfureux Bictogo dans le passeport guinéen
Qu'est devenu le Général Mathurin ?
Dicours de Laurent Gbagbo
Samuel Eto'o accueilli en héros en Guinée
Vers le grand partenariat
La République de Guinée candidate
La nouvelle vie de Madame Henriette Conté
Pourquoi faut-il poursuivre les sieurs Sadio et Monenembo ?
Quand un calomniateur public s’érige en avocat du diable !
Convergence générationnelle pour une bonne relève politique
Hadja Fatou Bangoura en visite privée en Europe
Les raisons de la rage de Sidya contre Alpha
« Le contrat de l’opérateur Waymark a été signé avant l’entrée en fonction du Président Alpha Condé … »
Le Général Sékouba nommé pour conduire les opérations militaires de reconquête du Nord- Mali
La face cachée de l'ancien Ministre du Contrôle Economique et des Audits
Alpha Condé face à l’histoire
Est la fumée avant le feu ?
Baidy sort de sa réserve et accuse…
Baïdy Aribot, ancien ministre de la Jeunesse et président de l’AFAG
Revirement spectaculaire de l’opposition ?
Echec planifié de la Diplomatie :Le Secrétaire Général au cœur du scandale
Alpha Condé nomme son fils : Les risques d’un acte


Kerfalla CAMARA Kpc
Pourquoi les ennemis de KPC vont-ils lamentablement échouer
Au tour de Bathily de parler
« ma société ADS n’a jamais bénéficié d’un marché de gré à gré ni en Guinée, ni ailleurs »
Dépêches
L'UA/Nord-Mali
TV Aujourd'hui-en-guinée

cliquez sur la photo pour ouvrir la video

Voir les autres articles >>>
Genève : KPC rend hommage à sa femme
Genève : KPC rend un hommage mérité à son épouse Safiatou
TV Aujourd'hui-en-guinée  ::  Kerfalla CAMARA Kpc  ::  Audios  ::  L'UA/Nord-Mali  ::  Libres Propos  ::  Soutenez Aujourd'hui en Guinée  ::  Albums Photos  ::  Contact  ::  Abonnez-vous  ::  Email  ::  Partenaires  ::  


Privé - Espace Clients  Hotline  

© Rosawebpro   |    Privé - Espace Clients