DIRCAB Présidence de la République
Une compétence appréciée et félicitée par le Washington post

Partenaires

Africatime

Conakrylive

Ecoutez Sabari FM 97.3 en direct

Guinée7

L'Express Guinée

Le Diplomate

Mediaguinee

www.guineematin.com

42 visiteurs connectés

23 Juillet 2017 - 1h35

Cascade de suspensions, mutisme de Super V
 [2014/6/8]

Aujourd'hui en Guinée CONAKRY-Interminablement dénoncé, par ses proches collaborateurs, comme étant un homme réfractaire à une gestion collégiale de la Fédération Guinéenne de Football ( Féguifoot). Salif Camara Super V, est sans cesse confronté, depuis quelques temps, aux autres membres de cette fédération qui pointent un doigt accusateur sur la gérance du premier responsable de la FGF. Sa gestion « opaque et clandestine », comme l’a si bien soulignée le lieutenant colonel Youssouf Traoré, a fini par confiner le football guinéen dans sa plus petite expression.

L’équipe nationale guinéenne est devenue spectatrice, pour ne pas dire supportrice des autres équipes. Et pourtant, les soutiens financiers ne manquent point. La Fédération Internationale de football et Amateurs (FIFA) subventionne, à travers les Fédérations Nationales, toutes les équipes qui prennent part aux compétions internationales. Le minimum de moralité et transparence commandent qu’une fédération nationale rende compte de la gestion des fonds mis à sa disposition, ne ce reste qu’aux membres du bureau exécutif.

Que nenni, Salif Super V Camara a constitué une espèce de lobby autour de la Fédération Guinéenne de Football. Le moindre évocation de l’application des règles élémentaires qui régissent les instances footballistiques guinéennes, par ses collaborateurs, est réprimandé par des sous-mains de l’homme qui se prend pour un géant de la nature.

« L’analyse du bilan annuel après l’exécution de l’exercice budgétaire 2013 conformément aux dispositions des articles 71 et 72 des statuts de la Fédération Guinéenne de football. » ; « Les soupçons de détournements de fonds publics pensant lourdement sur la présidence du comité exécutif de la FGF devant être élucidés obligatoirement. » ; « la gestion opaque et clandestine des ressources financières de la FGF» ; « La gestion unilatérale de la candidature Guinéenne pour l’organisation de la CAN 2019 ou 2021. », sont entre autres des interrogations pertinentes de Lieutenant Colonel Yossouf Traoré, membre et Président de la Commission des Etudes Stratégiques de Fédération Guinéenne de Football.

Au lieu d’apporter clarification à ses réclamations, Salif Camara Super s’est mué dans un mutisme qui en dit long. Comme l’enseigne l’adage, « qui ne dit rien, consent. » Aux yeux des observateurs avisés, cette attitude de Super V, face aux graves accusations dont il est l’objet de la part de nombre des membres de la FGF, « ne fait que réconforter la position de celles et ceux qui pensent que, plus qu’hier, la Fédération Guinéenne de Football semble être gérée d’une main de maître par un groupe de pression, sous la houlette de Super V »

Qu’à cela ne tienne, Lieutenant Colonel Youssouf Traoré, dans son courrier en date du 20 mai 2014 n’a fait qu’appeler « à la convocation de la réunion ordinaire du comité exécutif de la FGF conformément aux dispositions de l’article 38 de ses statuts qui sera d’ailleurs la première de l’année 2014, en vue de l’évaluation et de la clarification de cette situation illégale et inacceptable… »

Sans apporter le moindre éclairage à cette sollicitude, Super V s’est plongé dans une colère noire contre le Président de la Commission des Etudes Stratégiques de FGF. Qui d’ailleurs, comme dans une dictature qui ne dit pas son nom, a été purement et simplement suspendu de ses fonctions.

Avant lui, Djibril Diarra, vice-président de la FGF, a aussi été victime du courroux de Salif Camara Super V. Suspendu pour faute lourde, sans la mise en place d’un cadre d’éclairages et d’explications contradictoires, pour avoir gardé, selon les explications de Djibril Diarra, « conformément aux instructions du Président de la Fédération Guinéenne de football, Monsieur Salifou Camara. », par rapport à une opération de versement de 15 000 euros représentant une partie des frais de sponsoring d’une société de la place.

A la veille de l’inauguration du nouveau siège de FGF, entièrement financé par la Fédération Internationale Football et Amateurs, Ibrahima Blasco Barry, secrétaire général de la de la même FGF, d’après nos sources, a fustigé, à son tour, la gestion financière de la construction de ce siège. « Nous ne sommes au courant de rien » a-t-il avoué. Dans les couloirs de la Fédération Guinéenne de Football, l’on murmure que Salif Camara Super V, le maître incontesté et incontestable des lieux, serait sur le point d’éjecter Ibrahima Blasco Barry pour le remplacer par un certain Chérif Diallo, et ce en toute illégalité.

Justement, la veille de la cérémonie d’ouverture de la Coupe du Monde 2014, Ibrahima Blasco Barry, qui doit prendre part, du 10 au 11 juin prochain à Sao Paulo au Brésil, au Congrès de la FIFA aux côtés de Salif Camara Super V et du vice-président de la FGF Ibrahima Sory Conté, mettra t-il cette occasion à profit pour attirer l’attention de l’instance footballistique internationale sur ce qu’il convient désormais d’appeler « l’opacité et la clandestinité » qui entourent la gouvernance de la FGF ? Tout porte à le croire.

En tous les cas, à l’image de cette querelle d’intérêt au sommet et l’opacité qui entourent la gestion de la FGF, le football guinéen, qui comme partout ailleurs, est un facteur d’union nationale, semble être la première victime de l’affairisme de ses dirigeants. Soit l’équipe nationale est absente des phases finales des compétions internationales, ou si elle y participe elle quitte par la petite porte. La mauvaise gestion de ses dirigeants aidant.

Il est grand temps que le comité d’audit de la Fédération Internationale de football et Amateurs (FIFA) scrute du côté de la FGF en vue de contrôler la gestion dont est faite des fonds mis à la disposition de notre instance footballistique nationale. « La confiance n’exclut pas le contrôle », dit la sagesse populaire.

SACKO Mamadou








 

 Ajouter un commentaire
 Lire les commentaires
 Imprimer la page

Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  



Une compétence appréciée et félicitée par le Washington post
Aboubacar SAKHO nommé Conseiller, Attaché de presse
Paul Moussa Diawara inaugure le stade
De Moussa Dadis à Alpha CONDE
KPC confie sa discothèque, Boulevard Select, à Edouard de petit Paris
Bah Oury
Etapes de l’INDH, de la CPRN, du CES et de la HAC
Dalein doit des excuses à Alpha Mohamed Condé
Le gâchis qui a fait couler Guillaume CURTIS
Les plus diplômées
L’opposition, pour quoi y faire ?
Une nouvelle épreuve commence pour Bah Oury
La force de guerre qui a accompagné Alpha Condé
Le pouvoir rappel à l’ordre à Conakry
SOS pour éviter le gouffre
Didier Fall et famille au secours des populations de Kindia
Discours du Pr Alpha Condé
Les chiens aboient la caravane passe
Alexander Lascaris et Antonio pour un partenariat et l'ouverture des classes en Guinée
Discours intégral de Mohamed DIARE
Dépassionnez le débat
Discours Intégral de KOUTATE
Rattrapé par sa gestion
‘’Préparez votre sortie pendant que vous êtes fort’
Les vérités d’un journaliste contraint à l’exil
CIS-Tv : Remise du car de reportage.
Dadis interdit à Tibou de parler de lui
Les vérités d'Alpha CONDE à Maggie De Block
Siaka Kouyaté a tiré sa révérence !
Zalikatou DIALLO exclue du PEDN
Kerfalla Yansané, la chaise éjectable d’Alpha
Une référence perdue pour la jeunesse guinéenne
Soit 30 ans de vie conjugale
Mes voeux aux compatriotes
La seconde débacle judiciaire de mademoiselle Chantale Colle.
23 Nov 2007-23 nov 2012 : Ibrahim Sakho a 5 ans
Quand une ‘’enquête’’ se laisse découvrir
Joyeux anniversaire
N’est pas que seulement macroéconomique
Impossible mission pour Alpha Condé ?
AEG recherche trois journalistes dynamiques et motivés
Guinée : Un opposant de plus appelé BAIDY
CPI : Fatou Bensouda prend ses fonctions de procureur général vendredi
La Haye : 50 ans de prison pour Taylor
Celui de Jean-Marc Ayrault
Naissance dans la famille de Mr. Saidou DIALLO à Liège
Groupe Guicopres pose la première pierre d’un hôtel de 3 étoiles à Boké


Kerfalla CAMARA Kpc
Pourquoi les ennemis de KPC vont-ils lamentablement échouer
Au tour de Bathily de parler
« ma société ADS n’a jamais bénéficié d’un marché de gré à gré ni en Guinée, ni ailleurs »
Dépêches
L'UA/Nord-Mali
TV Aujourd'hui-en-guinée

cliquez sur la photo pour ouvrir la video

Voir les autres articles >>>
Genève : KPC rend hommage à sa femme
Genève : KPC rend un hommage mérité à son épouse Safiatou
TV Aujourd'hui-en-guinée  ::  Kerfalla CAMARA Kpc  ::  Audios  ::  L'UA/Nord-Mali  ::  Libres Propos  ::  Soutenez Aujourd'hui en Guinée  ::  Albums Photos  ::  Contact  ::  Abonnez-vous  ::  Email  ::  Partenaires  ::  


Privé - Espace Clients  Hotline  

© Rosawebpro   |    Privé - Espace Clients