Préfecture de Kissidougou
Paul Moussa Diawara inaugure le stade

Partenaires

Africatime

Africvisionguinée

Akhadan

Conakrylive

Ecoutez Sabari FM 97.3 en direct

Guinée7

L'Express Guinée

Le Diplomate

Les amazones

Mediaguinee

www.Guineematin.com

26 visiteurs connectés

30 Mars 2017 - 11h39
 Précédent
Suivant 

Côte d'Ivoire : L'ex-Premier ministre Daniel Kablan Duncan nommé vice-président (officiel)

2017/1/10

Aujourd'hui en Guinée Le président Alassane Ouattara a nommé mardi son ex-Premier ministre Daniel Kablan Duncan vice-président de Côte d'Ivoire, un poste nouvellement créé par la Constitution promulguée en novembre. "J'ai tenu à venir devant vous pour vous faire part de ma décision de nommer le vice-président de la République (...) Mon choix s'est porté sur Daniel Kablan Duncan,un grand serviteur de l'Etat" a déclaré M. Ouattara devant les députés ivoiriens réunis en session extraordinaire.

M. Duncan, 73 ans et élu pour la première fois le mois dernier député dans la circonscription de Grand-Bassam (sud), avait démissionné lundi de ses fonctions à la tête du gouvernement en prélude à son accession à la vice-présidence.

Le président Ouattara a salué "un homme de dévouement, un collaborateur loyal, une personnalité d'expériences dotée de qualités exceptionnelles, un patriote et un grand serviteur de l'Etat".

La nouvelle Constitution adoptée à l'initiative du président Ouattara prévoit la création d'un poste de vice-président qui sera le deuxième personnage de l'Etat, à l'image des institutions américaines.

A l'avenir, celui-ci sera élu en même temps que le président. Mais parmi les mesures transitoires prévues jusqu'en 2020, il revenait au président Ouattara, réélu pour un deuxième et dernier mandat en octobre 2015, de nommer son vice-président.

Lundi, M. Duncan avait démissionné avec tout son gouvernement, première étape dans la préparation de la succession à la tête de l'Etat.

"En attendant la nomination d'un nouveau Premier ministre et la mise en place d'un gouvernement, le Premier ministre et les membres du gouvernement sortants sont chargés d'expédier les affaires courantes", avait indiqué la présidence dans un communiqué.

La démission du Premier ministre a été suivie dans la journée par la réélection à son poste du président de l'Assemblée nationale, Guillaume Soro, ex-chef de la rébellion qui a divisé la Côte d'Ivoire au début des années 2000.

Dans la soirée de lundi, le président ivoirien a démis les chefs de l'armée, de la gendarmerie et de la police, au lendemain d'un weekend de mutineries de soldats réclamant une amélioration de leur condition.


AFP

 

 Ajouter un commentaire
 Lire les commentaires
 Imprimer la page

Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  


Ambassade de Guinée au Maroc
Les raisons du différend entre l’Ambassadeur et ses collaborateurs
Au tour de Bathily de parler
« ma société ADS n’a jamais bénéficié d’un marché de gré à gré ni en Guinée, ni ailleurs »
Dépêches
L'UA/Nord-Mali
TV Aujourd'hui-en-guinée

Voir les autres articles >>>
D. nationale des Impôts
Prétendu détournement de 27 milliards GNF, la vérité a triomphé sur le mensonge
TV Aujourd'hui-en-guinée  ::  Ambassade de Guinée au Maroc  ::  Audios  ::  L'UA/Nord-Mali  ::  Libres Propos  ::  Soutenez Aujourd'hui en Guinée  ::  Albums Photos  ::  Contact  ::  Abonnez-vous  ::  Email  ::  Partenaires  ::  


Privé - Espace Clients  Hotline  

© Rosawebpro   |    Privé - Espace Clients