Nomination à Guicopres
Aboubacar SAKHO nommé Conseiller, Attaché de presse

Partenaires

Africatime

Conakrylive

Ecoutez Sabari FM 97.3 en direct

Guinée7

L'Express Guinée

Le Diplomate

Mediaguinee

www.guineematin.com

45 visiteurs connectés

23 Mai 2017 - 13h31
 RECHERCHER 
 Précédent
Suivant 

Tarikhoui : Votre rubrique qui vous interdit de rire

2017/2/27

Aujourd'hui en Guinée Une semaine s'en va, une autre commence. Celle qui vient de s'achever a enregistré beaucoup de « kabanako » dans la capitale de Conakry gbèrè-gbèrè . D'abord la centrale syndicale des « gens-saignants » a réussi à paralyser notre capitale, et le jeudi notre roi, sa majesté le roi Möba-Simbo, a convoqué les bouffeurs de craie à Sekhoutoureya pour aller peut-être les convaincre, mais hélas ! Malgré tout son woba-woba, les « gens-saignants lui ont dit : kôrô, a fa koudou la grève continue.

Et pendant ce temps, le 1er ministre le plus médiocre de la planète était confortablement assis dans un hôtel en train de se rincer les yeux en reluquant, tous les sens en alerte, les cuisses nues des candidates à un concours de miss.
Eh Allah !! Quelle honte ? Quelle bêtise ? Quand un chef du gouvernement qui est censé donner le bon exemple, ignore les syndicats et leur menace de grève, pour aller admirer les rondeurs de jeunes filles, il est vrai du genre à damner un mollah.

Autre chose. C'est l'élection du futur président de la fédération guinéenne du football. Deux gros caïmans sont en lutte pour ce poste : le1er s'appelle Salif super « vaut-rien » et le second s'appelle Mamadou « kanda-boungni wassa bali».
Mais revenons à notre roi. Comment a-t-il passé cette semaine dans son palais ? Votre équipe de tarikhoui est allée à sa rencontre, mais à dire vrai notre roi était presque fou d'inquiétude.

Le journaliste Kömbö-Kömbö: je vous salue majesté, comment allez-vous ? Et votre état de santé ça va ? Que Dieu vous accorde une santé de fer, que Dieu vous protège, que Dieu vous…

Möba-Simbo : Eh ! Eh ! Comment Dieu peut m'accorder une santé de fer ? Tu ne vois pas ce qui se passe à Conakry ? Les Syndicats me fatiguent à gauche, les enfants de Gnariwada me dérangent à droite, aujourd'hui je ne peux même pas bien dormir. J'ai rencontré les bouffeurs de craies, j'ai raconté toutes les histoires du monde, ils disent niet. Tu vois petit, je ne sais plus que faire ?

Le journaliste Kömbö-Kömbö : D'accord sa majesté, j'ai une bonne solution pour cette situation. Vous savez, je suis le 1er syndicaliste en Guinée, ceux qui vous fatiguent aujourd'hui sont mes petits, c'est moi qui les ai formés, moi je peux les convaincre de reprendre le chemin de l'école, mais vous devez me donner 10 milliards pour mon transport, comme ça je vais désamorcer la grève dans une heure. Wallahi, Billahii Tallahi !!

Moba-Simbo : Adéeaahh !! Moi te donner 10 milliards ? Pourquoi ? Sors de mon bureau, espèce de ''marabolé'', moi je débloque l'argent pour mon parti, pas pour autre chose, si les syndicalistes veulent, ils peuvent faire la grève jusqu'à Kanfarandé, mais hakoundè Allah je ne vais pas augmenter leur salaire, moi à l'heure-là l'argent que je gagne, je le garde c'est avec ça que je ferai ma campagne pour briguer un 3eme mandat. Ibara-a meen !!! Et puis d'ailleurs, il me faut garder des sous pour une raison simple. Il y aura, après les orpailleurs de Kankan, la journée du paysan à N'Zérékoré, celle de l'éleveur à Labé, celle du récolteur de ''tarii'(vin de palme) à Boké, celle du cordonnier à Fria, des journalistes, des artistes et … pourquoi pas la journée du syndicaliste.

Le journaliste Kömbö-Kömbö : O.K ! Sa majesté parlons maintenant de l'élection « miss » qui vient de se dérouler. Je vous informe que nos filles défilaient presque nues, et c'est ton 1er ministre qui était le maitre d'œuvre de la cérémonie. Vous êtes au courant de cette salle élection ?

Möba-Simbo : (rire) Ah bon ! Tu sais petit mon 1er ministre-là, c'est le 1er ministre le plus médiocre de la planète, en fait c'est quelqu'un qui ne peut pas gérer même un district. Je vous jure (rire) tu as vu depuis qu'il est venu, la situation ne fait que s'aggraver, la Guinée ne fait s'appauvrir, vraiment je me demande pourquoi j'ai choisi ce « fouyanté » là. Regarde, au lieu de venir m'aider à sensibiliser les syndicalistes, il va se pourlécher les babines devant des nanas. Mais je n'ai rien dit, après les communales, je vais le chasser.

Le journaliste Kömbö-Kömbö : Awaa n'taaraah !!! La semaine prochaine il y aura une élection à la fédération guinéenne de football, vous allez voter pour qui ? Salif super vaut-rien ? Oubien Mamadou Tonio Kanda-Boungni ?

Moba-Simbo : AH non, moi je ne vote pour personne, pour le moment personne n'est venu me voir avec une enveloppe, moi celui qui veut ma voix, me donne de l'argent, ou bien petit ? Moi à l'heure-là j'ai besoin de l'argent.

Le journaliste Kömbö-Kömbö : Mais sa majesté ; dites-moi qu'est-ce que vous avez fait avec tout l'argent que vous avez gagné pendant la période d'Ebola ?

MOBA -Simbo : (en colère) mais pourquoi tu me poses cette question ? Eh ! Gardes venez chasser le griot-là de mon bureau ; il ne fait que me faire perdre mon temps, et moi je dois fuir pour ne pas que les syndicalistes me trouvent ici.

Le journaliste Kömbö-Kömbö : Pardon Majesté ; d'accord je vais partir, mais pardon il faut chanter un bon morceau pour moi, fi Allah baba.

MÖBA-SIMBO : Avec plaisir petit, je commence sans tarder, et ce morceau c'est à l'intention de tous les syndicalistes, pardon partout ils se trouvent, ils n'ont qu'à se lever et danser ce morceau, je commence, après Amadou Diallo va entonner le refrain : sèlèlan yo sèlèlan! Sèlèlan yo sèlèlan !!!
A la semaine prochaine, mais pardon ne riez pas.

Issiaga Douprou Sylla.

 

 Ajouter un commentaire
 Lire les commentaires
 Imprimer la page

Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  


Kerfalla CAMARA Kpc
Pourquoi les ennemis de KPC vont-ils lamentablement échouer
Au tour de Bathily de parler
« ma société ADS n’a jamais bénéficié d’un marché de gré à gré ni en Guinée, ni ailleurs »
Dépêches
L'UA/Nord-Mali
TV Aujourd'hui-en-guinée

cliquez sur la photo pour ouvrir la video

Voir les autres articles >>>
Genève : KPC rend hommage à sa femme
Genève : KPC rend un hommage mérité à son épouse Safiatou
TV Aujourd'hui-en-guinée  ::  Kerfalla CAMARA Kpc  ::  Audios  ::  L'UA/Nord-Mali  ::  Libres Propos  ::  Soutenez Aujourd'hui en Guinée  ::  Albums Photos  ::  Contact  ::  Abonnez-vous  ::  Email  ::  Partenaires  ::  


Privé - Espace Clients  Hotline  

© Rosawebpro   |    Privé - Espace Clients