DIRCAB Présidence de la République
Une compétence appréciée et félicitée par le Washington post

Partenaires

Africatime

Conakrylive

Ecoutez Sabari FM 97.3 en direct

Guinée7

L'Express Guinée

Le Diplomate

Mediaguinee

www.guineematin.com

35 visiteurs connectés

23 Juin 2017 - -1h10
 RECHERCHER 
 Précédent
Suivant 

MINISTERE DU COMMERCE : « DES FERRAILLEURS DOIVENT ACCEPTER LE CHANGEMENT » dixit Marc Yombouno ministre du commerce.

2017/3/28

Aujourd'hui en Guinée Un groupe de ferrailleurs a manifesté lundi 27 février dernier devant le gouvernorat de la ville de Conakry. Ce groupe a porté plusieurs accusations contre le ministre du commerce, comme octroi du monopole de la commercialisation de la ferraille à un seul individu. Face à ces accusations le chef de département du commerce a animé un point de presse le lendemain au siège de son département pour apporter des précisions sur cette affaire.
Au cours de cette rencontre, Marc Yombouno a réitéré sa ferme détermination de faire respecter le règlement de la filière ferraille pour le bonheur de tous.

« je défis quiconque de ces soit disant manifestants de me montrer un document où j’ai signé pour donner un monopôle à un guinéen à plus forte raison à un malien. Ce nommé Moustapha qui refuse d’obtempérer à la réglementation, qui sabote l’Etat, qui insulte les ministres au su et vu de tout le monde, qui sort les pancartes pour mentir sur les ministres, il dit qu’il ne cessera pas ces manifestations tant qu’on ne m’enlève pas ici. Il ne me connait pas. Je resterai ferme sur cette réglementation que je considère comme l’égale qu’il en trouve un autre document de corruption comme il le dit » explique t-il.

Poursuivant, le ministre du commerce s’est appuyé sur l’article 1er de l’arrêté portant fixation des conditions d’organisation de la campagne de commercialisation des métaux usés, ferreux et non ferreux pour démontrer les causes de cette protestation. « Dans l’article premier de cette réglementation, il est dit que la collecte, l’achat et la vente des métaux usés, ferreux et non ferreux sont libres sur toutes l’étendue du territoire national et peuvent effectuer par toute personne exerçant légalement une activité économique en République de Guinée. Qu’est-ce qui est plus clair que ça » s’interroge-t-il.

Il continue « ce qu’ils ne veulent pas que les gens sachent, sait qu’on a imposé dans cet arrêté qu’aucun conteneur de ferraille ne peut sortir de la Guinée sans qu’il ne passe dans un centre de tri. C’est ça le nœud du problème. Nous avons le devoir en tant que ministre de la République de protéger notre économie. Moi je suis ministre pour ça, je ne suis pas ministre pour une mafia. Ils n’ont qu’a faire le bruit qu’ils veulent, moi je ferai mon travail ».

Pour terminer, le ministre a invité ces manifestants a accepté le changement pour la bonne marche du secteur.

CCG

 

 Ajouter un commentaire
 Lire les commentaires
 Imprimer la page

Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  


Kerfalla CAMARA Kpc
Pourquoi les ennemis de KPC vont-ils lamentablement échouer
Au tour de Bathily de parler
« ma société ADS n’a jamais bénéficié d’un marché de gré à gré ni en Guinée, ni ailleurs »
Dépêches
L'UA/Nord-Mali
TV Aujourd'hui-en-guinée

cliquez sur la photo pour ouvrir la video

Voir les autres articles >>>
Genève : KPC rend hommage à sa femme
Genève : KPC rend un hommage mérité à son épouse Safiatou
TV Aujourd'hui-en-guinée  ::  Kerfalla CAMARA Kpc  ::  Audios  ::  L'UA/Nord-Mali  ::  Libres Propos  ::  Soutenez Aujourd'hui en Guinée  ::  Albums Photos  ::  Contact  ::  Abonnez-vous  ::  Email  ::  Partenaires  ::  


Privé - Espace Clients  Hotline  

© Rosawebpro   |    Privé - Espace Clients