DIRCAB Présidence de la République
Une compétence appréciée et félicitée par le Washington post

Partenaires

Africatime

Conakrylive

Ecoutez Sabari FM 97.3 en direct

Guinée7

L'Express Guinée

Le Diplomate

Mediaguinee

www.guineematin.com

40 visiteurs connectés

23 Juin 2017 - -1h05
 RECHERCHER 
 Précédent
Suivant 

Crise politique en RDC : Le vice-Premier ministre reçu à Sékhoutouréya

2017/4/7

Aujourd'hui en Guinée Sékhoutouréya, 7 avril 2017 - Le Président de la République, le Pr. Alpha Condé, a reçu en audience dans la soirée du jeudi 6 avril 2017 au Palais Sékhoutouréya, le vice-Premier ministre congolais et ministre des Affaires étrangères, Léonard She Okitundu.

A la tête d’une importante délégation, le vice-Premier ministre de la République Démocratique du Congo (RDC) était venu faire le point de la situation politique de son pays au Pr. Alpha Condé, Président en exercice de l’Union africaine.

Au cours des entretiens, le Président de la République, le Pr. Alpha Condé, a exprimé son souhait de voir un dénouement heureux de la crise politique en RDC.

A sa sortie de l’audience, le vice-Premier ministre congolais et ministre des Affaires étrangères est revenu sur l’objet de sa visite à Conakry : « Comme vous le savez, le Président Condé est actuellement le Président en exercice de l’Union africaine. Actuellement dans notre pays, se déroulent des pourparlers pour conclure le dialogue politique national destiné à préparer la gestion de la période pré-électorale. Donc l’Union africaine s’étant appropriée de la facilitation des pourparlers en République Démocratique du Congo, notamment par la désignation de M. Edem Kodjo à l’époque pour offrir ses bons offices pour le dialogue politique inclusif, il était normal qu’on vienne faire le point de la situation politique actuel auprès du Président en exercice de l’Union.

C’est pour cette raison que le Chef de l’Etat nous a dépêché auprès de son homologue guinéen.

Le Président de la République de Guinée, en tant que Président en exercice de l’Union africaine, a pris acte du rapport que nous lui avons fait. Et maintenant, en tant que Président en exercice de l’Union, il va assumer ses responsabilités pour accompagner le processus qui se déroule actuellement dans notre pays ».

Le 31 décembre 2016, la majorité et l'opposition congolaises ont signé, sous l'égide de l'épiscopat de ce pays, un accord de cogestion du pays après l'expiration du mandat de M. Kabila, intervenue le 19 décembre 2016. Cet accord prévoit le maintien au pouvoir de M. Kabila à la tête du pays jusqu'à l'entrée en fonction d'un successeur élu lors d'une présidentielle prévue avant fin 2017 et la désignation d'un Premier ministre par le Rassemblement. Quelques quatre mois après sa signature, la formation d'un gouvernement élargi n'est toujours pas effective, rendant incertaine la tenue des scrutins dans le temps convenu. Le Président Kabila a promis la nomination prochainement d’un nouveau Premier ministre.

Le Bureau de Presse de la Présidence

 

 Ajouter un commentaire
 Lire les commentaires
 Imprimer la page

Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  


Kerfalla CAMARA Kpc
Pourquoi les ennemis de KPC vont-ils lamentablement échouer
Au tour de Bathily de parler
« ma société ADS n’a jamais bénéficié d’un marché de gré à gré ni en Guinée, ni ailleurs »
Dépêches
L'UA/Nord-Mali
TV Aujourd'hui-en-guinée

cliquez sur la photo pour ouvrir la video

Voir les autres articles >>>
Genève : KPC rend hommage à sa femme
Genève : KPC rend un hommage mérité à son épouse Safiatou
TV Aujourd'hui-en-guinée  ::  Kerfalla CAMARA Kpc  ::  Audios  ::  L'UA/Nord-Mali  ::  Libres Propos  ::  Soutenez Aujourd'hui en Guinée  ::  Albums Photos  ::  Contact  ::  Abonnez-vous  ::  Email  ::  Partenaires  ::  


Privé - Espace Clients  Hotline  

© Rosawebpro   |    Privé - Espace Clients